18 novembre, 2018

Shades of magic - La trilogie




 Par V.E Schwab
Shades of magic
Thèmes : Fantasy / Magie  /  Univers parallèles
Edition : Lumen
08/06/2017

505 pages

« Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.
Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard ! »

Aujourd’hui on va parler de la grande V.E. Schwab. Eh oui, grâce à Lumen on a la chance de pouvoir découvrir cette fabuleuse auteure. Encore une fois, l’objet livre est de toute beauté et je suis totalement amoureuse des couvertures. J’avoue que j’avais un peu peur de cette lecture, c’est une grosse brique et les échos sont plus que positifs.


Alors de quoi ça parle et qu’est-ce que j’en ai pensé ?


Dans un univers où 4 Londres se superposent, il est possible pour certains magiciens de voyager entre eux. Chaque Londres possède sa propre particularité. Le Londres gris qui ne possède aucune magie, le Londres rouge où la magie est omniprésente dans le quotidien des habitants, le Londres blanc où la magie est tellement rare qu’elle attire toutes les convoitises et enfin le Londres noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a pris le dessus. Kell est un Atari, un des derniers magiciens de sang qui peut encore voyager entre les Londres. Il est interdit de faire passer le moindre objet entre les différents mondes, pourtant Kell apporte une pierre noire de l’un de ses passages que Lila, une jeune femme va lui subtilisé.

La magie dans ce roman m’a complètement séduite. J’ai adoré découvrir Shades of Magic, l’univers est vraiment complexe et j’avoue qu’on peut se sentir assez perdu au début. C’est aussi un tome introductif qui nous laisse entrevoir une infime partie du monde de V.E Schwab. Kell et Lila sont des personnages attachants et vraiment bien construit. Mystères et magie nous accompagne durant notre lecture. J’ai passé un bon moment avec Shades of Magic bien que je ne conseille pas ce livre à tout le monde. 

Pourquoi ? Tout simplement, car le roman prend son temps, il est rempli de descriptions. Si je devais le comparer je citerais la Passe-miroir de Christelle Dabos ou Six of Crows de Leigh Bardugo, pas au niveau de l’histoire mais simplement au niveau du style assez lent. Je sais que ce genre ne plaît pas à tout le monde donc vous êtes prévenu.

Très vite j'ai lu le tome deux ainsi que le trois en compagnie de Dans la bulle de Cha et L'Antre Livresque. Cette trilogie est montée en crescendo, j'ai adoré le tome deux pour que le trois devienne un petit coup de coeur. La force de cette saga, encore une fois ce sont les personnages. J'aime nos personnages principaux mais j'ai eu un gros coup de coeur pour ceux qui transitent autour. Rhy, Alucard puis bien sûr Holland. C'est mon coup de coeur personnage. J'ai adoré en apprendre plus sur lui, il m'a tellement fait mal au coeur et je le comprenais à sa façon. Dans les tomes deux et trois, on en apprend beaucoup sur les personnages et j'ai adoré ça même si je trouve qu'on a pas toutes les réponses à nos questions. 

Encore une fois, je suis heureuse d'avoir découvert cette trilogie et surtout cette autrice. Shades of magic m'aura fais passer par bon nombre d'émotion et même si la fin ne me convient pas totalement, cette histoire restera gravé dans mon coeur.

En conclusion, une trilogie de fou.

17/20 18/20 et 19/20 

6 commentaires:

  1. J'ai vraiment beaucoup aimé cette série

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais rire avec tes personnages torturés :p
    C'est vrai qu'il y a un petit côté Six of crows dans l'installation du truc !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai le tome 1 dans ma PAL depuis sa sortie et il faut vraiment que je le lise :O

    RépondreSupprimer
  4. C'est exactement le type de romans que j'aime moi, quand ça prend son temps et que c'est plein de descriptions (je sais, je dois être foutue comme tout le monde xD)
    Une trilogie que j'ai envie de découvrir, mais en même temps ça me fait peur, j'ai peur d'en attendre trop et d'être déçue x)
    En tous cas, contente de voir que tu as autant aimé cette saga ♥

    RépondreSupprimer
  5. C'est une série qui me tente énormément, j'ai super envie de la découvrir un de ces jours, j'en vois beaucoup de bien !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai eu un mal de chien à rentrer dans l'histoire, j'ai même abandonné :( j'ai honte !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires :)